Hôpital Pierre Paul Riquet, 1 place du Dr Joseph Baylac 31300 Toulouse
07.58.71.24.68
drepa31association@gmail.com

Quand l’hérédité bouscule la famille

Vous ne serez plus seul(e) à lutter contre la drépanocytose

Quand l’hérédité bouscule la famille

Quand l’hérédité bouscule la famille : Enfants drépanocytaires, les parents témoignent

https://static.fnac-static.com/multimedia/Images/FR/NR/c6/3f/a2/10633158/1507-1/tsp20181030112029/Quand-l-heredite-bouscule-la-famille.jpgLivre de Frédéric Galacteros et Marie-Hélène Buc-Caron.
La #drépanocytose, maladie génétique grave, liée à une mutation de l’hémoglobine, est malheureusement très fréquente en France et dans le monde. La naissance d’un enfant atteint fait dévier les familles vers un chemin chaotique, dangereux et bien mal tracé. Même avec les progrès continuels des soins, une grande incertitude pronostique persiste qui tient pour une bonne part aux conditions d’accès réel aux soins optimisés. Ainsi il est aujourd’hui impératif de donner la parole aux familles confrontées à cette maladie et à ses complications.

Pour commander le livre ➡️ https://amzn.to/3dvPZrV

Marie-Hélène Buc-Caron est Docteur es Médecine et Docteur es Sciences, biologiste du développement.
Elle est ancien chercheur à l’Institut Pasteur.
Elle a participé activement aux réseaux de lutte contre la drépanocytose, en RDC et en Ile-de-France.

Doris Bonnet est Directrice de recherche émérite en anthropologie à l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD), membre du CEPED (UMR IRD-Université Paris Descartes) et de l’équipe SAGESUD (ERL INSERM U1244).
Spécialiste en anthropologie de la santé et de la petite enfance, elle a travaillé au Burkina Faso, au Cameroun et en milieu migrant en France.
.
Frédéric Galaetéros est Professeur de Génétique Clinique à I’Hôpital Universitaire Henri Mondor U-PEC (Créteil France).
Il est responsable depuis 1992 de l’Unité des Maladies Génétiques du Globule Rouge et coordonnateur du Centre National de Référence Maladies rares (Syndromes Drépanocytaires Majeurs) depuis sa création en 2004.

2 réponses

  1. Fatpu ndiaye dit :

    Bonjour
    Je m’appelle fatou je vie à pau ,
    Votre association m’intéresse car je suis drepanocytaire ainsi que ma fille de 23ans

  2. admin6935 dit :

    Bonjour Madame,
    merci de l’intérêt que vous portez à l’association Drepa31,
    Je vous invite à nous contacter sur notre adresse mail : drepa31association@gmail.com
    Ce sera avec plaisir que nous répondrons.
    Au plaisir de vous avoir très prochainement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *